Vietnam     l  Cambodge    l  Laos   l  Thailande   Birmanie   l   Yunnan
 Acceuil  l  Contact  l  Qui sommes nous  l  Conditions de paiement  l  Témoignages                             
 

          

 Decouverte du  paysage mystérieux du Cambodge
 
             Voyage à la carte
             Voyage classiques
             Voyage d'aventure
             Croisières
             Séjours à la plage
             Voyage en Indochine
 
Sites touristiques
 Phnom Penh
 Siem Reap/ Angkor
 Battambang
 Preah Vihear
 Sihanoukville
 Mondulkiri
 Kratie
 Kampot
 Kompong Cham
 Kompong Thom
 Banlung (Ratanakiri)

 

Information pratique
Cambodge en général
Visa & passport
Climat
Religion
Culture
Fêtes & festivals
Santé
Sécurité
Monnaie
Cuisine
Sites touristiques

Les attractions du Cambodge

Pendant de très longues années, le Cambodge a été rayé des cartes touristiques. Le souvenir du génocide perpétré par les Khmers rouges entre 1975 et 1979, une insécurité endémique et la plaie des mines anti personnel dissuadaient à juste titre les candidats au voyage. Aujourd'hui, le moment est venu de surmonter ses craintes pour partir à la découverte d'un pays extrêmement attachant, qui recèle l'un des plus beaux sites du patrimoine de l'humanité : les temples d'Angkor. La guerre civile est terminée, l'insécurité a régressé et on peut désormais visiter le pays pour des prix modiques. Malgré toutes les épreuves qu'il a subies, le Cambodge n'a rien perdu de son légendaire sourire et de son hospitalité

Cliquez sur le nom sur la carte pour avoir plus d'information

La chute du régime de Pol Pot a permis la renaissance de nombreuses facettes de la vie culturelle khmer. Les artistes survivants ont fait renaître le célèbre BalletNational qui donne des spectacles de danse khmer classique. Enfin réouverts, les temples bouddhistes, tel Preah Vihear, près de la frontière thaïlandaise, dans les montagnes Dongrak, sont le théâtre de diverses cérémonies, surtout lors du Nouvel An cambodgien. Le centre d'interrogatoires du régime de Pol Pot à Phnom Penh est à présent le saisissant MuséeToul Sleng du Génocide, aussi appelé S-21 (‘security office’ 21). Les autres attractions de la capitale sont le Palais Royal et sa célèbre Pagode d'argent (au sol fait de 5.000 carreaux d'argent), et le MuséeNational, récemment restauré (on peut y admirer des sculptures de bronze et de pierre de la période d'Angkor). Possibilité de croisières fluviales sur les fleuves Mékong et Tonlé Sap, près de la capitale, avec une nouveauté: L'observation des dauphins. L'accès aux célèbres et magnifiques temples d'Angkor, au nord ouest du pays, est difficile et dangereux par la route, mais il existe des vols réguliers à partir de Phnom Penh et de Bangkok. Ce stupéfiant complexe de temples anciens est tout ce qui reste de la splendeur de la capitale de la civilisation Khmer. Angkor Wat, construit entre 879 et 1191 av. JC en l'honneur du dieu hindou Vichnou, est souvent considéré comme une des plus extraordinaires réalisations architecturales du monde, en raison de la complexité de ses bas-reliefs, de son acoustique étrange et de l'imposante majesté de ses tours. Oudong, à 30km de Phnom Penh, surplombant de vastes plaines du haut de sa colline, est célèbre pour les chedis funéraires des rois Khmer. Tonlé Bati, à 42 km de Phnom Penh, se trouve près d'un lac, non loin de l'ancien temple de Ta Phrom. Bel exemple d'architecture Khmer du XIIème siècle, le temple Preah Vihear, dans la province de Preah Vihear, à la frontière thaïlandaise, est à présent ouvert au public. Pour plus d'information, contacter le Ministère du Tourisme. Sihanoukville est une ville balnéaire très fréquentée. Service de bus ou d'avion depuis Phnom Penh.