Vietnam     l  Cambodge    l  Laos   l  Thailande   Birmanie   l   Yunnan
 Acceuil  l  Contact  l  Qui sommes nous  l  Conditions de paiement  l  Témoignages                                  
 
 Decouverte du  paysage authentique du Vietnam
 
             Voyage à la carte
             Voyage classique
             Voyage d'aventure
           Voyage de famille
             Exursions et randonnées
             Croisières
             Séjours à la plage
             Voyage en Indochine

 Informations pratiques

+   Histoire & population
+   Change & devises
+   Précautions de santé
+   Condition de Securité
+   Sites touristiques
+   Climat
+   Langue
+   Evénements & fêtes
+   Gastronomie
+   Visa & douane

VietnamDestinations  >  La Province de Son La

Chef-lieu de la province du même nom, Son La offre aux voyageurs en route pour Dien Bien Phu la possibilité de faire étape pour la nuit. S’il ne compte pas parmi les merveilles di Vietnam, le paysage est cependant agréable, et suffisamment varié pour occuper une journée. Majoritairement peuplée de Montagnards, parmi lesquels de Thaï noirs, des Meo, des Muong et des peu d’influence vietnamienne jusqu’au X siècle. De 1959 à 1980, cette province faisait partie de la région autonome de Tay Bac (Khu Tay Bac Tu Tri)

  

Ancienne prison française

 

Le site pénitentiaire de Son La, fondé par les Français, accueillait dans ses geôles les Vietnamiens anticolonialistes. Ce sont des avions américains qui le détruisirent en se lors de raids sur Hanoi et Haiphong.  L’ancienne prison française (Nha Tu Cu Cua Phap) a été en partie restaurée à l’intention des amateurs d’histoire. Tourelles et miradors reconstruits surveillent les vestiges des cellules et les murailles intérieures. Un pêcher planté par To Hieu, l’un des premiers détenus des années 40, est le seul rescapé des bombardements. Aujourd’hui, une rue, un lycée et quelques édifices importants de Son La ont pris le nom de To Hieu. La prison reste un lieu chargé d’histoire, qui ne s’est pas achevée avec le départ des Français. Les différents Montagnards qui avaient combattu aux côtés des colons lors de la guerre entre la France et le Viet Minh ont été  en suite considérés comme des sans merci. Beaucoup de Montagnards portent toujours le béret français !

Au bord de la route principale, un panneau marron orné de grosses, chaînes marque le début de chemin qui grimpe vers le site et mène aux locaux de Comité populaire, derrière lesquels se dresse la prison. Les grilles de fer forgé qui entourent l’édifice portent une inscription délavée où se lit encore le mot “pénitentiaire”.

 

Les choses à voir

 

Sources chaudes

 

A proximité des villages thaïs, au sud de la ville, vous trouverez des sources chaudes (Suoi Nuoc Nong). , mais vous pourrez bénéficier d’une cabine particulière, équipée d’une baignoire. Les enfants peuvent s’ébattre nus dans la piscine publique. Tel n’est pas le cas des adultes, notamment des Occidentaux, qui peuvent s’attraction. En d’autres termes, prévoyez un maillot de bain. Au panneau qui indique le site pénitentiaire, prenez la route qui part vers le sud, donc la direction opposée à celle de la prison; elle est goudronnée jusqu’au siège du Parti. Au bout de 5 Km, vous apercevrez deux petites constructions réservées aux bains et, à une cinquantaine de mètres, les deux bassins cimentés. Cette piste est tout à fait praticable à moto ou en véhicule haut sur roues, mais se transforme en bourbier à la saison des pluies.

 

Marché

 

Vous y découvriez des sacs à bandoulière tissés, des é écharpes et d’autre objets d’artisanat confectionnés par les Montagnards.

 

Grottes de Tam Ta Toong

 

La région est truffée de grottes, dont celles de Tam Ta Toong, les plus accessibles au départ de Son La. La première est à sec et n’offre aucun attrait: elle est néanmoins close par une grille et ne se visite que sur présentation d’un guide; les hôtels de la ville vous procureront l’un et l’autre,moyennant finances. La seconde, voisine, présente bien plus d’intérêt et se visite sans guide ni permis. Un petit barrage, destiné à l’irrigation et aménagé non loin, est à l’intérieur de la colline. Un radeau est amarré à l’entrée et vous promènera pour une somme à négocier. Emportez une torche. Les grottes se trouvent à quelques kilomètres au nord-ouest de la ville. Sur la route de Dien Bien Phu, Après l’hôpital vous verrez un pont qui traverse un ruisseau, juste avant la fin du bitume. A une vingtaine de mètres avant le pont, tournez à gauche et suivez sur 500 m la piste qui longe le cours d’eau (celui-ci provient du trop-plein de la grotte) et le traverse. Quand vous arriverez en vue d’in aqueduc prenez à gauche et longez-le jusqu’à l’entrée de la grotte inondée, que vous repérerez à sa vilaine clôture de barbelés.

 La première grotte est accessible par la piste qui débute à droite de la seconde et mène au sommet de 3 la colline voisine.

 

 Asia King Travel.,Co.,Ltd.  Tour Opérateur International

 

Voyage Vietnam   l   Vacance Vietnam  l  Voyage au Vietnam  l  Voyage Laos  l   Voyage Cambodge  l Croisiere Mekong  l  Halong Cruise  l Cambodia Travel

   
 

Voyage Moto Vietnam l  Halong Tours l   Vietnam Motorbiking l  Cambodia Tours l   Laos Tours  l  Mekong Cruise